Cinthia DECELLE

Professeure de yoga et yoga-thérapeute

Parce que l’équilibre est dans le mouvement, Cinthia est intimement convaincue que la pratique du yoga est la réponse particulièrement adaptée pour un «mieux-être» au quotidien.

Découvrez ses séjours

Originaire de Belgique, je suis partie découvrir le monde très jeune et après des années d’école buissonnière, j’ai repris des études et me suis passionnée pour la botanique et plus particulièrement les plantes médicinales.
Dans le cadre de mes études, j’ai mis cap sur l’Indonésie. En pleine nature, isolée du monde moderne, j’ai rédigé mon mémoire sur l’écorce de quinquina, efficace dans la lutte contre le paludisme.
Loin de tout et déconnectée du système, je m’y suis sentie à ma place, libre d’exister et de vivre à mon propre rythme.
Je suis rentrée en Europe pour mieux repartir…
Animés par le mystère de l’inconnu et ce besoin de vivre libres, mon mari et moi avons suivi notre intuition et nous sommes laissés guider par cette petite voix intérieure qui nous poussait à hisser les voiles vers ces horizons lointains. Autodidactes, nous avons appris à naviguer à bord d’une goélette traditionnelle indonésienne et sommes devenus armateurs. Nous avons créé une agence de voyages itinérante « entre terres et mers » d’Indonésie et avons vécu dans le plus grand archipel du monde durant 11 ans. Nous avons navigué et guidé une centaine de voyages touristiques, mené plusieurs missions scientifiques et tourné des documentaires pour la télévision.
Aussi passionnante cette tranche de vie a-t-elle pu être, elle m’a demandé une concession de taille, la sédentarisation, car pour répondre à la demande, petit à petit mon travail a pris place derrière un écran d’ordinateur, assise sur une chaise du matin au soir.
A à peine 36 ans l’arthrose a attaqué mes hanches et cette pathologie a tout doucement pris le dessus et limité terriblement mes mouvements. J’ai troqué une vie active contre une panoplie d’antidouleurs et d’anti-inflammatoires et une bonne paire de béquilles. Trop jeune pour être opérée, je passais des heures sur internet à la recherche d’un traitement alternatif…le yoga revenait sans cesse dans mes recherches.
Il a alors éveillé ma curiosité sans me convaincre car vu mon état, je doutais que le mouvement puisse me remettre sur pieds !
Et pourtant…

Jolie Manza a été ma première éveilleuse, professeure de yoga. Elle forme les yogis à la profession à travers le monde entier.

Touchée par mon histoire, elle m’a proposé d’intégrer une de ses formations, non pas dans le but premier de devenir professeure de yoga mais pour me donner une chance d’aller mieux et de retrouver cet équilibre naturel tant physique que mental. C’était un challenge complètement dingue et une opportunité incroyable. Alors sans avoir jamais pratiqué le yoga, béquilles en mains, j’ai relevé le défi. J’ai intégré la formation et m’y suis plongée corps et âme durant 6 semaines. Le 13ème jour, je suis allée au studio de yoga sans béquilles et sans prendre de médicaments.

Cette rencontre intense avec le yoga a révolutionné ma vie et je ne savais pas encore que le yoga lui-même en deviendrait le fil conducteur. Lors de cette formation, j’ai bien sûr fait un grand plongeon dans la philosophie et l’univers du yoga, j’ai étudié l’anatomie du corps humain, ses différents systèmes et mécanismes complexes, son fonctionnement mais j’ai surtout redécouvert mon propre corps, j’ai appris à l’écouter, à le respecter et à répondre à ses besoins. Depuis, je n’ai jamais remis en doute que le corps et l’esprit ne font qu’un.

Après cette expérience intense et personnelle guidée par Jolie Manza, je me suis lancée dans une pratique assidue du yoga et j’ai poursuivi mon cheminement aux côtés d’Ulfa Hagent, indonésienne, professeure de yoga à Bali et en Norvège, un esprit bienveillant qui m’a accompagnée tout au long de ma quête intérieure.

Depuis, la pratique du yoga est essentielle à ma vie. Dérouler mon tapis me permet de garder connectés ma tête, mon corps et mon cœur, de maintenir cet équilibre physique et mental, de me garder en mouvement et en bonne santé…tout simplement.

Certifiée Yoga Alliance (vinyasa 200Hrs), j’ai suivi une formation en yoga-thérapie (120Hrs) au Centre de thérapie Body Wise à Bali. Praticienne en Reiki et en aromathérapie, je reste une apprentie de la vie et de ses enseignements afin de rester au plus juste et au plus proche des personnes que j’accompagne. J’ai entrepris récemment une formation auprès du Dr Bernadette De Gasquet à Bordeaux dans l’optique de m’améliorer encore et d’accompagner la femme avant et après l’accouchement.

Aujourd’hui, en tant que professeure de yoga, je suis animée par cette vérité du corps et de l’esprit. Témoigner des bienfaits du yoga, transmettre et partager ses enseignements, accompagner chacun, chacune dans la pratique du yoga c’est le nouvel itinéraire que j’ai choisi.
De retour en France depuis 2018, je vis dans l’île de Ré où j’ai créé une école de yoga. J’enseigne un yoga complet qui invite au lâcher-prise ou dynamise, nous recentre, nous enracine ou nous déploie.
Le concept d’un alignement idéal en yoga se voit aujourd’hui remplacé par une approche fonctionnelle qui reconnaît l’intention et la biologie unique de chaque personne.
Parmi cette grande variété de la morphologie humaine, il est essentiel pour moi de donner une attention particulière à chacun et chacune pour apprendre à respirer, à se détendre, à s’étirer et à reconditionner son corps à l’effort avec douceur et rigueur, intensité et implication, vigilance et discernement.
Parce que l’équilibre est dans le mouvement, je suis intimement convaincue que le yoga est la réponse particulièrement adaptée pour un mieux-être au quotidien.
Yoga-thérapeute, je travaille aussi dans l’accompagnement de personnes avec un problème spécifique, qu’il soit physique, émotionnel ou mental. J’utilise des outils propres au yoga et les applique à la prévention et au traitement de certaines pathologies. La personne est alors suivie pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois en séance individuelle. Chaque séance est adaptée à l‘état physique et mental du patient.
Aucun prérequis en yoga n’est demandé, chacun commence là où il se trouve et progresse à son rythme sur le chemin de la santé. Arthrose, fibromyalgie, hernie discale, maux de dos récurrents, sciatique, tendinite, capsulite, cruralgie, insomnie, anxiété, stress, remise en forme après une période de maladie, rééducation physique…sont les principaux motifs qui mènent à la yoga-thérapie.

Le mot de la fin ?

Pour moi, la voie du yoga plus qu’une activité est une orientation intime, elle nous conduit de la dispersion à l’unité. Et j’ai appris que dans la pratique du yoga, il ne s’agit pas de se développer mais bien de s’accomplir, s’approfondir, se rencontrer véritablement dans son authenticité, sa vérité et sa liberté.
Que l’essentiel réside dans la voix du cœur, du corps et de l’esprit. Que la vie n’est que mouvements et que le mouvement, c’est la vie… En être conscient, c’est mettre un pied devant l’autre !